Entrée de « rooming-in » dans le Grand dictionnaire terminologique (GDT)

Dans la version anglaise, la 7e des Dix conditions pour le succès à l’allaitement fait référence au « rooming-in » : « Enable mothers and their infants to remain together and to practise rooming-in 24 hours a day. »

À la demande du MAQ, l’Office québécois de la langue française confirme que terme à privilégier en français est « cohabitation », bien qu’il ne fait pas référence à la chambre. Il vient cependant de créer une fiche pour en spécifier le sens dans le domaine de la médecine (puériculture, thérapeutique et soins de santé) :

Définition

Pratique qui consiste à laisser une mère et son nouveau-né occuper la même chambre, durant le séjour à l’hôpital qui suit la naissance.

Note

La cohabitation a notamment pour objectif de favoriser l’allaitement, la création des liens affectifs et la familiarisation des parents avec les soins à prodiguer à l’enfant.

Cohabitation : Fiche terminologique

Ainsi, la « cohabitation mère-enfant » est reconnue par un organisme gouvernemental non relié à la santé et aux services sociaux comme un environnement favorable à l’allaitement. C’est un petit pas de plus vers une culture d’allaitement.

 

Merci de partager! _Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin