L’efficacité des interventions de lactation en milieu de travail sur les résultats de l’allaitement aux États-Unis : une revue systématique actualisée

Résumé d’un article publié dans le Journal of Human Lactation en février 2019

Contexte

Le retour au travail est une des principales barrières à la poursuite de l’allaitement pour les femmes qui travaillent aux États-Unis. Toutefois, l’impact des interventions de lactation en milieu de travail reste flou.

Objectif

Le but de cette étude est d’évaluer les effets des programmes de lactation en milieu de travail aux États-Unis sur les pratiques en matière d’allaitement.

Méthode

Une recherche systématique a été menée sur 7 banques de données récoltées en septembre 2017. Les articles (N = 10) qui respectaient les critères de description des programmes de lactation en milieu de travail et qui évaluaient le taux de démarrage, l’exclusivité et la durée de l’allaitement aux États-Unis au moyen d’une étude expérimentale ou par observation ont fait l’objet d’une évaluation critique. Durant l’analyse, 2 réviseurs ont mené l’évaluation de la qualité et la révision des articles intégraux.

Résultats

Les services les plus souvent offerts sont la fourniture d’un tire-lait, le soutien, l’accès à une salle d’allaitement et une formation. Le taux de démarrage de l’allaitement a été très élevé, entre 87 % et 98 %. Plusieurs facteurs sont significativement associés à une durée d’allaitement plus longue : (i) le prêt d’un tire-lait pour une année (8,3 versus 4,7 mois), (ii) les consultations pour le retour au travail (40 % versus 17 % à 6 mois), et (iii) le soutien téléphonique (42 % versus 15 % à 6 mois). Le taux d’allaitement exclusif à 6 mois est proportionnel au nombre de services additionnels (à l’exception de l’information prénatale). Des données sociodémographiques, incluant l’âge de la mère, le travail à temps partiel, la longueur du congé maternité et l’origine ethnique blanche, ont été associées à une durée plus longue de l’allaitement.

Conclusion

Les interventions de lactation en milieu de travail augmentent le taux de démarrage, la durée et l’exclusivité de l’allaitement. Les gains augmentent avec le nombre de services offerts. Plus d’études sont nécessaires pour évaluer l’impact du soutien par le milieu de travail sur les populations à faibles revenus et l’impact de ces programmes sur la réduction des couts de soins de santé.

Kim JH, Shin JC, & Donovan SM. (2019). Effectiveness of workplace lactation interventions on breastfeeding outcomes in the United States: An updated systematic review. Journal of Human Lactation, 35(1), 100-113. https://doi.org/10.1177/0890334418765464

Accéder à l'article (en anglais)

Traduction libre du MAQ

Merci de partager! _Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin