L’initiative « Hôpitaux amis des bébés » pour les services néonatals – Néo-IHAB

Résumé de l’évolution du Néo-IHAB

Dans les pays développés tout comme dans les pays en voie de développement, l’allaitement exclusif les 6 premiers mois de vie, en plus d’être économique, présente de nombreux intérêts tant au niveau de la santé de la mère que de celle de l’enfant.
L’initiative Hôpitaux amis des bébés (IHAB) de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l’UNICEF (1991), préconise des pratiques basées sur des preuves afin d’assurer la promotion, la protection et le soutien de l’allaitement maternel des bébés nés à terme et en santé.

Bien que l’appellation « Amis des bébés » soit désormais considérée la norme d’excellence pour les unités de maternité, il n’existe pas de programmes globaux pour les unités qui prennent en charge les nouveau-nés vulnérables. Or, chaque année, environ 15 millions de bébés naissent prématurément (avant 37 semaines de gestation).

Les complications dues à la prématurité constituent les premières causes de mortalité infantile. Alors que les enfants prématurés et malades représentent une des plus nombreuses populations hospitalisées, ils ont été largement exclus des initiatives de santé publique entourant l’allaitement.

Dans ce contexte, et afin de répondre à une demande de l’OMS/UNICEF pour réviser la documentation de l’IHAB en 2009 pour appliquer le programme au-delà du seul secteur maternité, des experts de la Suède, la Norvège, du Danemark, de la Finlande et du Québec (Canada) ont commencé une collaboration internationale en 2009.
L’équipe de travail des pays nordiques et du Québec ont développé une extension unifiée et basé sur des preuves de l’IHAB pour les unités néonatales (Néo-IHAB), à partir des avis et expériences d’experts qui avaient mis en place les pratiques Amis des Bébés dans unités de néonatalogie de leurs pays ou d’autres pays. Cette équipe a publié deux études portant sur cette extension, révisées par des pairs. (1,2)

Afin de demeurer cohérent avec l’IHAB d’origine, il a été décidé que son extension aux unités néonatales devrait suivre les Dix étapes vers un allaitement maternel réussi, selon les pratiques recommandées. Précisons que L’OMS/UNICEF propose dans leur document un petit nombre de pratiques spécifiques, adaptées aux bébés hospitalisés aux soins intensifs. Les pratiques de base de l’IHAB comprennent ceux exigés pour la certification Amis des bébés. (3) Par conséquent, des pratiques nouvelles ou adaptées couvrent les aspects des soins néonatals qui ne sont pas abordés dans les dix étapes d’origine.

Voici quelques exemples :
- les parents sont encouragés à pratiquer le contact peau à peau/soins « mère kangourou » de façon continue, ou aussi longtemps qu’ils le peuvent ou le veulent, sans restrictions injustifiées (Étape 4);
- la stabilité de l’état du nouveau-né devrait être le seul critère pris en compte pour initier l’allaitement au sein (Étape 5);
- des opportunités concrètes sont mises en place afin que la présence des parents soit non restreinte dans l’unité de soins et qu’une séparation non nécessaire soit évitée (Étape 7);
- la première expérience de tétée nutritive devrait avoir lieu au sein (étape 9).
De plus, le groupe de travail insiste sur les trois principes guides qui constituent le fondement des Dix étapes : le respect des mères, une approche centrée sur la famille et la continuité des soins.

Ces principes-guides visent tous les parents de nouveau-nés admis en unité néonatale, qu’ils soient allaités ou non. En accord avec de l’IHAB, les modifications incluent également des recommandations visant le respect du Code international de commercialisation des substituts du lait maternel (le Code), adopté par l’Assemblée mondiale de la Santé. (4)

Cette extension tient compte des unités néonatales qui fournissent différents niveaux de soins : depuis les soins aux bébés très prématurés avec problématiques multiples, jusqu’aux bébés légèrement prématurés, ou encore les bébés à terme avec un poids de naissance insuffisant, ou ayant besoin de monitorage à court terme ou de soins médicaux.

Pour chaque principe guide et pour chaque étape, de même que pour respect du Code, les standards et les pratiques ont été développés ou adaptés afin de porter beaucoup d’attention :
- à l’environnement des unités néonatales,
- au personnel travaillant dans ces mêmes unités,
- aux mères des nouveau-nés hospitalisés.

Une consultation internationale a eu lieu à Uppsala en 2011, avec des participants de 27 pays. Par la suite, entre 2013 et 2015, les documents et les outils du programme ont été testés au cours d’expériences-pilotes dans 20 pays : Argentine, Australie, Belgique, Brésil, Canada, Croatie, Danemark, Estonie, France, Grèce, Irlande, Koweït, Luxembourg, Nouvelle-Zélande, Philippines, Pologne, Russie, Espagne, Suède et les États-Unis.

Le programme Néo-IHAB a été officiellement lancé en mai 2015 lors d’une conférence internationale à Uppsala (Suède). L’ensemble complet du Néo-IHAB (Édition 2015) est disponible sur le site Internet de l’International Lactation Consultant Association et peut être téléchargée après avoir fourni un minimum d’informations sur la page d’inscription.

Références

  • Nyqvist KH, Haggkvist AP, Hansen MN, Kylberg E, Frandsen AL, Maastrup R, et al. Expansion of the baby-friendly hospital initiative ten steps to successful breastfeeding into neonatal intensive care: expert group recommendations. Journal of human lactation. 2013; 29(3):300-9.
  • Nyqvist KH, Haggkvist AP, Hansen MN, Kylberg E, Frandsen AL, Maastrup R, et al. Expansion of the ten steps to successful breastfeeding into neonatal intensive care: expert group recommendations for three guiding principles. Journal of human lactation. 2012; 28(3):289-96.
  • World Health Organization, UNICEF. Baby-friendly Hospital Initiative: Revised, updated and expanded for integrated care. Section 1, Background and implementation, 2009. Geneva, Switzerland: World Health Organization. [Available from: http://whqlibdoc.who.int/publications/2009/9789241594967_eng.pdf.
  • World Health Organization. International code of marketing of breast-milk substitutes, 1981. Geneva, Switzerland: World Health Organization. [Available from: http://www.who.int/nutrition/publications/code_english.pdf.

Nouveau lien pour télécharger l’édition complète du Néo-IHAB : L’initiative « Hôpitaux amis des bébés » pour les services néonatals (version anglaise)

L’édition est affichée sur le site web de l’International Lactation Consultant Association. Le site a été amélioré et le lien vers la page du Néo-IHAB a été modifié pour : http://www.ilca.org/main/learning/resources/neo-bfhi

Les documents inclus dans l’édition complète de 2015 sont :
– le document avec les normes et les critères de base recommandés;
– Des outils d’autoévaluation pour évaluer les normes et critères, présentés à la fois dans un format PDF pour consultation facile sur ordinateur et en format Word qui peut être rempli électroniquement (avec cases à cocher et boites de textes);
– du matériel éducatif pour les décideurs et les employés;
– des outils externes d’évaluation pour la certification Amis des bébés. Si vous êtes intéressés à recevoir le titre Amis des bébés, vous êtes invités à entrer en contact avec le coordinateur national BFHI (ou équivalent) afin de connaitre le processus de certification qui fonctionne dans votre pays.
– les documents peuvent être téléchargés après avoir fourni un minimum d’informations sur une page d’inscription.

Cliquez ici


Coordination du Néo-IHAB

Depuis son lancement, le Comité de pilotage du Néo-IHAB a été responsable de la coordination des activités et de la dissémination. Il inclut des membres du groupe de travail d’origine ainsi que d’autres organisations et personnes-clés impliquées dans la protection, la promotion et le soutien à l’allaitement, et aux soins néonatals au plan international.

N’hésitez pas à communiquer avec un des membres pour toute information à propos du programme.

Membres du groupe pays nordiques et Québec

  • Aino Ezeonodo, Metropolia University of Applied Science, Helsinki, Finland
  • Laura N. Haiek, Ministère de la Santé et des Services sociaux, Quebec and McGill University, Montreal, Canada
  • Leena Hannula, Metropolia University of Applied Science, Helsinki, Finland
  • Mette Ness Hansen, Norwegian National Advisory Unit on Breastfeeding, Oslo, Norway
  • Kerstin Hedberg Nyqvist, Uppsala University, Uppsala, Sweden
  • Ragnhild Måstrup, Rigshospitalet, Copenhagen, Denmark
  • Liaisons avec les autres organisations internationales
  • Decalie Brown, president, International Lactation Consultant Association (ILCA)
  • Carole Kenner, Chief Executive Officer, Council of International Neonatal Nurses (COINN)
  • Randa Saadeh, former Coordinator of Nutrition in the Lifecourse Unit at the Department of Nutrition for Health at Development at the World Health Organization, Geneva
  • Julie Stufkens, Coordinator of the BFHI Coordinators of Industrialized Countries Network.

Membres ad hoc

  • Bernard Hutchinson, Council of International Neonatal Nurses (COINN)
  • Kathleen A. Marinelli, International Lactation Consultant Association (ILCA)

Conférences à venir en lien avec la Néo-IHAB

En 2016, auront lieu deux conférences internationales pour présenter le Néo BFHI. Des membres du groupe seront présents au :

  • ILCA 2016. Celebrating Baby-Friendly in the Hospital and Beyond: Helping Families Thrive Worlwide, Chicago, US, 20-23 July, 2016.
    http://www.ilca.org/ilca16
  • Kangaroo Mother Care: 20 years later. 11th Workshop and Congress of the International Network on Kangaroo Mother Care. Trieste, Italy, 14-17 November, 2016.
    http://inkmc.net/ 

Activité pour mesurer l’intérêt suscité par le Néo-IHAB

Nous avons décidé d’ajouter une « page d’inscription » demandant des informations minimum (le pays d’origine est le seul champ obligatoire afin de pouvoir télécharger les documents – les autres informations telles que le nom, l’affiliation et le courriel sont facultatifs.) Les documents sont gratuits. L’inscription nous permet de contrôler le processus de dissémination et d’intérêt face à l’extension.

Le nombre de personnes (342) et de pays (50) qui ont téléchargé les documents est un encouragement constant pour l'équipe. Depuis décembre 2015, le nombre de personnes intéressées a triplé, et le nombre de pays a doublé.

 

Extrait d'un exte original de Laura Haieck, traduction libre par le MAQ

Merci de partager! _Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin