D’INFACT Québec au MAQ : Le combat pour la protection de l’allaitement continue

À l’occasion de son assemblée de dissolution, tenue le 24 septembre 2016, INfant Feeding Action Coalition du Québec (INFACT Québec) a passé le flambeau au Mouvement allaitement du Québec (MAQ). Pendant près de vingt ans, INFACT Québec a fait la promotion de la santé maternelle et infantile en protégeant l’allaitement maternel et en encourageant une meilleure nutrition pour la mère et l’enfant.

« Des progrès énormes ont été réalisés au cours des vingt dernières années, mais il reste beaucoup à faire, en particulier pour la protection de l’allaitement », affirme Carole Dobrich, présidente d’INFACT Québec. Selon Statistique Canada (2011-2012), 89 % des mères québécoises amorcent l’allaitement, mais seulement 19 % allaitaient encore exclusivement à 6 mois. Or le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, Santé Canada et l’Organisation mondiale de la Santé recommandent l’allaitement exclusif pendant les 6 premiers mois et sa poursuite jusqu’à 2 ans ou plus, accompagné d’aliments complémentaires appropriés.

« Lors de l’assemblée générale en mai dernier, le MAQ s’est engagé à poursuivre les travaux d’INFACT Québec qui s’intègrent dans sa mission. », rappelle Jacqueline Wassef, responsable aux affaires externes du MAQ. Par exemple, le nouveau site web du MAQ – qui est sur le point d’être lancé – comprendra une page dédiée à l’allaitement en public et une autre sur le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel pour combler le manque d’informations en français engendré par la fermeture du site web d’INFACT Québec.

Merci de partager cette page! Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone