Bibliothèque Virtuelle

Mouvement allaitement du Québec

Le Mouvement allaitement du Québec (MAQ) a été créé en 2009 dans l’esprit d’être un élément mobilisateur au niveau provincial ainsi que pour proposer des projets novateurs à l’échelle locale, régionale et provinciale.

Le MAQ répond à un besoin de réseautage largement exprimé par toutes les actrices en allaitement du Québec, qu’elles proviennent des parents, du réseau de la santé, des organismes communautaires ou d’ailleurs.

NOTRE MISSION

Le MAQ veut contribuer à rendre les environnements favorables à l’allaitement, et ce, dans un contexte de développement optimal des jeunes enfants et de bien-être des femmes, des familles et de la société. Ces environnements se doivent de respecter toutes les femmes et toutes les familles.

Le MAQ est un lieu de concertation indépendant ouvert à l’ensemble des personnes et des organisations qui adhèrent à ses principes.

Pour remplir sa mission, le MAQ privilégie les stratégies suivantes :
  • Partager des savoirs, des savoir-faire, des réalisations, des outils, des expériences et des stratégies dans le but d’harmoniser les pratiques et les discours associés
  • Amorcer et soutenir des actions politiques afin d’inciter les décisionnaires à agir
  • Amorcer et soutenir des actions médiatiques sur les enjeux associés
  • Amorcer et soutenir des actions pour contrer toute forme de pression exercée sur les femmes
  • Émettre des avis sur les communications publiques
  • Établir et maintenir des liens avec des mouvements visant à créer une culture d’allaitement à travers le monde, en particulier avec la WABA.

 

Envie de soutenir sa mission? Devenez membre : c'est gratuit!

 

QU'ENTEND-T-ON PAR ENVIRONNEMENT FAVORABLE À L'ALLAITEMENT?

Voici quelques pistes pour mieux comprendre :

  • Le but des environnements favorables est de rendre le geste d’allaiter plus facile à faire, partout et en tout temps.
  • L’expression réfère à des facteurs extérieurs à la dyade mère-enfant pouvant être modifiés de façon à faciliter l’expérience de l’allaitement pour les femmes et les enfants. Ces facteurs peuvent être de nature physique, socioculturelle, politique ou économique; ils peuvent se situer tout au long du continuum grossesse–accouchement–allaitement.
  • Les interventions pour rendre les environnements favorables s’adressent à l’ensemble de la population. Ils ne visent en aucun cas les individus eux-mêmes.
  • La création d’environnements favorables à l’allaitement touche notamment à l’aménagement de lieux, à la mise en œuvre de mesures économiques ou politiques et au développement de stratégies de diffusion de l’information qui peuvent exercer une influence positive sur la décision d’allaiter ou sur le maintien de l’allaitement en les soutenant par des moyens concrets.