L’allaitement exclusif à l’hôpital est prédicteur d’un allaitement plus long au Canada : enjeux pour une équité en santé 

Publié le 3 mars 2018

Résumé

Contexte

L’allaitement présente plusieurs bienfaits reconnus pour les femmes et les enfants. Nous examinons les liens entre le niveau d’éducation maternel, l’allaitement du nouveau-né à l’hôpital et la durée de l’allaitement à long terme.

Méthodes

Nous avons étudié 3195 dyades mères-enfants canadiennes au sein de la cohorte de grossesses CHILD. L’allaitement des nouveau-nés a été documenté à partir des registres des hôpitaux. Le personnel soignant a noté les facteurs sociodémographiques et l’alimentation de l’enfant à 3, 6, 12, 18 et 24 mois.
Résultats

Dans l’ensemble, l’allaitement a été amorcé pour 97 % des nouveau-nés, et 74 % étaient allaités exclusivement à l’hôpital. Les nouveau-nés allaités exclusivement ont été allaités plus longtemps en comparaison avec ceux qui ont reçu des préparations commerciales pour nourrissons en complément durant leur séjour à l’hôpital (médiane 11.0 vs 7,0 mois, P < .001). Après avoir pris en compte l’effet de l’âge maternel, l’origine ethnique, le type de naissance et l’âge gestationnel, pour les nouveau-nés allaités exclusivement, le risque d’abandon de l’allaitement était réduit de 21 % (HR = 0,79, 0,71-0,87). Cet effet était plus important chez les femmes qui n’avaient pas suivi d’études postsecondaires (HR = 0,65, 0,53-0,79).

Conclusion des auteurs

L’allaitement exclusif à l’hôpital est associé avec un allaitement plus long, particulièrement chez les femmes avec un statut socioéconomique plus faible. Les programmes qui soutiennent l’allaitement exclusif des nouveau-nés à l’hôpital pourraient donc avoir un effet positif sur les taux d’allaitement à long terme, et aider à réduire les iniquités de santé durant la petite enfance.

Consulter l’article original

Vehling, L., Chan D, McGavock, J., et coll. (2018). Exclusive breastfeeding in hospital predicts longer breastfeeding in Canada: Implications for health equity. Birth. 2018;00:1-10. https://doi.org/10.1111/birt.12345

Traduction libre par le MAQ

 

Merci de partager! _Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin